L’innovation collaborative, un outil de management

L’innovation collaborative est un concept managérial consistant à mettre les collaborateurs de l’entreprise au cœur de la solution. Cette démarche peut aider l’entreprise à réussir ses divers projets.

S’appuyer sur l’intelligence collective pour innover

La démarche de l’innovation collaborative vise à placer au cœur du développement d’une entreprise les connaissances des différentes parties prenantes. Son objectif est de permettre à l’entreprise de faciliter le travail en équipe, de lui donner un nouvel élan, et d’accroître sa performance. Cette démarche est fondée sur le principe selon lequel on est plus efficace, et on peut faire des choses meilleures en travaillant ensemble.

L’innovation collaborative peut être interne et relier les différents services ou départements de l’entreprise. Mais, elle peut aussi être externe. Dans ce cas, elle se concrétise par la mise en place de projets communs entre l’entreprise, ses clients, ses fournisseurs, ou d’autres entités.

Les freins à la mise en place de l’innovation collaborative

Pour rester concurrentiel, l’idée de l’innovation collaborative est de faire coopérer tous les collaborateurs. Le manager doit alors écouter les idées des équipes et des autres parties prenantes. Cette collaboration va permettre de doper l’engagement, l’innovation et la productivité. Des barrières peuvent toutefois exister quant à la mise en place de cette démarche. L’essor de l’innovation collaborative peut être freiné par les contradictions qui peuvent avoir lieu entre les différentes parties prenantes. Dans le cadre d’un partenariat avec d’autres entreprises, par exemple, des désaccords peuvent survenir lors de la détermination du propriétaire d’un brevet développé, et des fruits de l’innovation. Pour éviter cette contradiction, il est nécessaire de définir dès le départ les règles de la collaboration. L’accompagnement d’un professionnel comme Bio Group est recommandé pour la mise en place de cette démarche. Vous verrez sur le site https://byo-group.com/innovation-collaborative/ les diverses prestations de ce cabinet. Ce professionnel peut notamment vous aider à cibler les partenaires potentiels avec qui vous pouvez développer une démarche d’innovation collaborative. Il peut aussi se charger de la mise en place du modèle de collaboration.

Combien gérer l’innovation collaborative

Pour une démarche réussie, il est important, dès le départ, de convier toutes les parties prenantes et de coopérer pour l’élaboration du cahier de charges, et pour l’élaboration du projet. Préparez des questions de type QCM, mais aussi des questions ouvertes pour les inviter à exprimer leurs idées. Ensuite, vous devez tenir compte de l’ensemble des retours obtenus. Quand on lance ensuite le projet et le teste, il est essentiel de mettre en place des outils permettant aux utilisateurs de donner leurs avis et de rapporter d’éventuels problèmes (bugs, s’il s’agit par exemple d’un projet informatique). Ces contributions sont essentielles, mais il faut aussi savoir que certaines peuvent provenir des utilisateurs résistants au changement. Il convient donc à l’entreprise de savoir bien les filtrer.

Quelques exemples d’entreprises ayant mis en place cette démarche

De nombreuses entreprises ont adopté cet outil managérial en faisant participer en interne leurs salariés à leurs processus d’innovation. La SNCF, par exemple, réalise de temps en temps des sondages, afin de demander les avis et les suggestions de ses équipes pour le développement d’un nouveau service, ou encore pour l’amélioration de l’offre actuelle (confort à bord du TGV, etc.). La biscuiterie Poult aussi a, par exemple, mis en place un incubateur pour convier tous ses collaborateurs internes à donner leurs avis pour l’innovation de ses offres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *